Réalisations et Opérations

2019. Appui au renforcement des capacités des institutions publiques et acteurs non-étatiques apparentées sur les « Bénéfices pour l’environnement mondial, domaine de la comptabilité environnementale » identifiés à travers le processus de mise en œuvre du projet d’ « Amélioration de la résilience d’écosystèmes et de communautés vulnérables aux changements climatiques et aux menaces anthropiques par une approche « des crêtes aux récifs » de la conservation de la biodiversité et de la gestion de bassins versants. (AbE-MDE/PNUD/FEM) / (URL : http://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=55432 ; URL consulté le 10 mai 2019) / URL : https://www.ht.undp.org/content/haiti/fr/home/operations/projects/environment_and_energy/adaptation-basee-sur-les-ecosystemes.html; (Référence : Gérald NEUVIEME : Directeur du projet ABE au PNUD : gerald.neuvieme@undp.org )

Tâches / Responsabilités :

  1. Réaliser une analyse critique de l’application théorique et pratique de l’approche AbE au niveau des zones d’intervention du projet ;

  2. Critiquer les outils et les instruments mobilisés à travers le projet pour faire atterrir l’approche, en fonction de l’évolution des éléments discriminants de contexte au niveau des différents complexes du projet ;

  3. Effectuer une analyse de perception des différentes catégories d’acteurs impliqués dans le projet pour apprécier les niveaux de satisfécits bénéficiés de de l’approche AbE, en regard aux pratiques traditionnelles – qui privilégient plutôt une approche par composante écophysiographique, donc, sans regarder à fond les retombées des interventions effectuées en amont sur l’aval, et vice versa (Bassins-Versants, zones de transitions adjacentes et Écosystèmes marins et côtiers) ;

  4. Identifier les leçons apprises sur les techniques de promotion, de vulgarisation et/ou de mise en application de la démarche EBA ;

  5. Réaliser des simulations (dans la mesure du possible) des coûts et bénéfices de l’approche ABE (Avantages et bénéfices écosystémiques)

  6. Proposer, sur la base de l’expérience du projet (entre autres), une rubrique à suivre pour une meilleure application de l’approche dans le contexte des zones d’intervention, voire d’Haïti (Cf. : avec aussi une version de traduction en créole pour faciliter les exploitants) ;

  7. Organiser des séances de sensibilisation, de promotion et de vulgarisation de l’approche au sein des institutions (surtout pour les acteurs concernés) et au niveau des communautés touchées par le projet.

  8. Proposer au moins 3 protocoles d’accord qui doivent être signés par le MDE et d’autres ministères sectoriels ou autres organisations privées ou de la société civile.

  9. Faciliter l’organisation d’une ou plusieurs séances de signature des protocoles d’accord élaborés.

  10. Conseiller la meilleure approche à préconiser pour la prise en compte des recommandations de l’Évaluation de mi-parcours du projet, ayant rapport au champ thématique de la présente consultance sur le terrain ;

  11. Élaborer un document mettant en évidence les bénéfices du projet AbE pour l’environnement mondial.


Extrants :

  1. Un document présentant les bénéfices du Projet AbE pour l’environnement mondial ;

  2. Un document de rapport présentant :

      1. Une analyse sur l’application et la perception des différentes catégories d’acteurs locaux, départementaux (complexes) sur la pertinence et l’utilité de l’approche,

      2. La capitalisation sur la mobilisation théorique et pratique de l’approche EBA dans les zones d’intervention du projet,

      3. Une analyse de l’utilisation de l’approche AbE avec une emphase sur la prise en compte de certains facteurs sexospécifiques et de type genré stratégiques et pratiques dans la réflexion ;

  1. Rapport d’un atelier national de synthèse sur les activités réalisées dans le cadre de la consultation incluant les séances de signature des protocoles d’accord ;

  2. Les rapports des ateliers/ séances de sensibilisation, Un atelier de restitution et de validation des résultats de la consultance à travers les zones d’intervention (3 complexes) avec une participation effective des acteurs clés (institutionnels, organisationnels et communautaires) ;

  3. Proposition d’un plan de formation à l’intention de l’espace multi-acteurs à la faveur de l’institutionnalisation et l’appropriation nationale de la démarche « ABE »

Septembre – Décembre 2017. Appui au montage de la « Stratégie et plan d’action pour la mise en place de mécanismes permettant de créer une synergie entre le BNEE : Bureau National de l’Evaluation Environnementale et la DISE : Direction de l'Inspection et de la Surveillance de l'Environnement du Ministère de l’Environnement » (au travers de la mise en œuvre du projet AP3C1 financé par l’Union Européenne. (Référence : M. James CADET, Directeur de la DCC au MDE, ancien Directeur de la DISE MDE ; Courriel : jamescadet001@gmail.com )

Responsabilités :

  • élaborer une stratégie et plan d’action permettant une synergie entre la DISE et le Bureau National des Evaluations Environnementales (BNEE),

  • élaborer un module de formation en suivi et inspection environnementale à l’intention des agents de la DISE,

  • procéder à la formation des agents de la DISE en matière de suivi environnemental lié à la réalisation des EIE intégrant le changement climatique.

  • Prendre connaissance des différents textes légaux relatifs à l'inspection et la surveillance environnementale qui sont en vigueur en Haïti,

  • Réaliser une revue documentaire sur les EIE, l'inspection et la surveillance environnementale en Haïti,

  • Réaliser un diagnostic de la DISE en vue de repérer les limites de cette direction à veiller au respect des recommandations émanant des EIE,

  • Développer une mission claire et précise pour la dynamisation du service d’inspection environnementale,

  • Proposer un plan opérationnel pour le service d’inspection environnementale conformément à sa mission,

  • Proposer des mécanismes permettant une synergie entre les EIE validées par le BNEE et les actions d'inspection et de surveillance environnementales réalisées par la DISE,

  • Présenter des méthodes pour la conduite de l’inspection environnementale à l’intention des agents de la DISE,

  • Mettre à niveau les agents de la DISE pour la mise en œuvre du système de suivi et d’inspection environnementale.

       Extrants attendus :

  • Une note de cadrage comportant la compréhension de la mission, assorti d’un calendrier de travail dans le cadre e sa mission,

  • Un rapport du diagnostic de la DISE élaboré et validé,

  • Une stratégie et plan d’action pour la mise en place de mécanismes permettant de créer une synergie entre le BNEE et la DISE,

  • Un plan de formation en suivi et inspection environnementale pour les agents de la DISE élaboré et validé,

  • Un rapport d’évaluation des cadres de la DISE et des agents du Corps de Surveillance et de l’Inspection Environnementale.

  • 2017. Plan d’action pour l’amélioration de la qualité du sel marin produit, au niveau de la baie de Caracol, avec un regard critique sur le niveau d’appropriation de la démarche AbE dans cette chaîne de valeurs stratégiques et complémentaires - pour le Projet EbA/PNUD-HAITI/ANAP-MDE1. (Complexe Parc Marin des Trois Baies, Nord-est HAITI) (Référence : Gérald NEUVIEME : Directeur du projet ABE au PNUD : gerald.neuvieme@undp.org ) ;

  • 2017. Étude de diagnostic socioéconomique au Projet EBA2. (Complexe : Marigot – Massif la Selle – Anse à Pitres), avec un regard critique sur le niveau d’appropriation de la démarche AbE dans cette chaînes de valeurs stratégiques et complémentaires - pour le Projet EbA/PNUD-HAITI/ANAP- MDE (Référence : Gérald NEUVIEME : Directeur du projet ABE au PNUD : gerald.neuvieme@undp.org )

  • Juin - Décembre 2017. Appui à la conception d’un référentiel pour la mise en place d’un Centres communautaires d'apprentissage pour adultes en matière de Gestion Risques et Désastres (CCAA-GRD) au niveau de la Commune de Cornillon, Localité de L’Huiller, 2ème Section Plaine Céleste, Ouest – HAITI. ALEDEC / Organisation Universelle pour la sécurité de l’Environnement (OUSE)/UJPAGC

  • 2017. Analyse diagnostic de filière & Elaboration d’un Plan d’action pour l’amélioration de la qualité du sel marin produit, au niveau de la baie de Caracol (Complexe des Trois Baies, Département du Nord-Est HAITI), pour le projet EBA3. 105 p. (2017) ;

  • Février – Juin 2016. Analyse critique (cf. Evaluation Concomitante) du processus d’implémentation du PROAMOH 1 en perspective à l’implémentation du PROAMOH 2 / PROAMOH 2 (Projet de formation des techniciens agricoles et forestiers de la République d'Haïti en système de production agricole en zones montagneuses DFPEA-MARNDR (Ministère de l’agriculture, ressources naturelles et développement rural)/JICA (Centre de Coopération Japonaise en Haïti). (Évaluation sommaire de la mise en œuvre du PROMOAH 1 (Évaluation expost) ; incluant la réalisation de la lige de base (Études Sociométrique et Agro-Économétriques) au niveau des trois (3) départements cibles (Nord, Centre et Sud-Est) ; Protocole pour la mise en place ; Analyse du mésosystème productif des 3 Départements, zones d’intervention du projet ; Étude de faisabilité et identification de sites pour la mise en place des fermes de démonstration Agricoles)

  • Février - Mars 2020. Contribution à la réalisation de l’évaluation finale du projet « Consolidation de la Gouvernance Participative de l’Aire Protégé Terrestre et Marine du Parc National Naturel Lagon des Huitres (PNN-LDH) à Belle-Anse / COGAP, Sud-est HAITI », cofinancé par l’Union Européenne, La Helvetas et la HAAMES et l’ANAP du Ministère de l’Environnement (MdE) / Référence URL : https://www.jobpaw.com/pont/entreprises.php?ido=2026 ; https://anap.gouv.ht/index.php/aires-protegees/classification-des-ap/136-dernieres-activiteshttps://www.cliohaiti.org/IMG/pdf/belle_anse-gouvernance_du_pnnldh.pdf (Sous-Traitance, en appui à l’Ingénieur-Agronome Yvon GUERRIER : yvon_guerrier@yahoo.fr )

  • Le projet met l’emphase sur la configuration spatiale et la gestion  des bassins versants et  des zones côtières  afin  de renforcer la résilience des écosystèmes et des communautés vulnérables aux changements climatiques et aux menaces anthropiques. (http://www.ht.undp.org/content/haiti/fr/home/operations/projects/environment_and_energy/adaptation-basee-sur-les-ecosystemes.html ; Consulté le 22 avril 2018)

  • Le projet met l’emphase sur la configuration spatiale et la gestion  des bassins versants et  des zones côtières  afin  de renforcer la résilience des écosystèmes et des communautés vulnérables aux changements climatiques et aux menaces anthropiques. (http://www.ht.undp.org/content/haiti/fr/home/operations/projects/environment_and_energy/adaptation-basee-sur-les-ecosystemes.html ; Consulté le 22 avril 2018)

  • Le projet d’Amélioration de la résilience des écosystèmes et des communautés vulnérables au Changement Climatique et aux menaces anthropogéniques à travers l’application d’une approche de la montagne à la mer de la conservation de la biodiversité et la gestion des bassins versants communément appelé ABE (Adaptation Basée sur les Ecosystèmes) est un projet financé par le GEF (Fond Global de l’Environnement) et exécuté par le MDE (Ministère de l’Environnement), les NU (Nations-Unies) de concert avec d’autres institutions étatiques et privées. Ce projet s’articule autour de deux principales composantes : (1) Le renforcement de la résilience face aux menaces climatiques dans les principaux bassins versants et zones côtières en passant par l’aménagement des bassins versants et la conservation des sols, la gestion des zones côtières, et la valorisation et la conservation des ressources naturelles. (2) Le renforcement de la contribution des zones protégées à la conservation de biodiversité et au développement durable dans les zones côtières et marines axé sur une exploitation raisonnée.

  • Mobilisation des sections communales et animation territoriale dans le PNN-LH sur Belle-Anse et Grand-Gosier

  • Campagne de sensibilisation dans les stations de radio communautaire dans les zones d’intervention du projet

  • Dispatching et renforcement des capacités des enquêteurs professionnels de la CATEDEL

  • Réalisation des enquêtes et des ateliers de capitalisation

  • Assurance qualité au niveau & Traitement et saisie des données sur la plateforme électronique ODK du Consultant engagé

  • Appui à la mobilisation des outils de la MARP (Méthode Accélérée de Recherche Participative) et de l’OPEN-Standard dans les zones d’intervention du projet

  • Travaux géomatiques et cartographiques

  • Contribution à l’élaboration du Rapport provisoire

Appui à l’Elaboration d’une cartographie des associations de jeunes et évaluation de leur implication et participation dans la vie associative du pays (HAITI) dans le cadre du projet « Appui à la résolution pacifique des conflits et à la promotion de la cohésion sociale dans la ville de Jérémie à travers des organisations de jeunes »». PNUD-HAITI/ONU-FEMMES/OIM. / Référence URL : http://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=58052 (Sous-Traitance, en appui à l’Ingénieur-Agronome Yvon GUERRIER : yvon_guerrier@yahoo.fr )

  • Mobilisation sociale et animation territoriale dans les zones précaires

  • Appui à la mobilisation des stations radios communautaires dans les zones à travers le pays

  • Dispatching et renforcement des capacités des enquêteurs professionnels de la CATEDEL sur les 10 départements

  • Réalisation des enquêtes au niveau des 42 arrondissements, 146 communes et 575 sections communales

  • Assurance qualité au niveau des 42 arrondissements, 146 communes et 575 sections communales

  • Traitement et saisie des données sur la plateforme électronique ODK du Consultant engagé

  • Travaux géomatiques et cartographiques

  • Appui à la mobilisation des outils de la MARP au niveau des communautés rurales et péri-urbaines

  • Rapports préliminaires sur les 10 départements

2013. Elaboration du Plan de Renforcement des capacités des acteurs locaux en perspective à une démarche de certification de produits biologiques et organiques au niveau de la commune de Saint-Michel de l’Attalaye, Oxfam Québec;

Juin - Septembre 2019. Prestation d’Expertise Nationale en Développement des Capacités en RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) ; à travers KPMS-Entreprises, dans le cadre du Programme « Mécanisme d’Appui à l’Environnement » du PANSEH2 (Programme d'Appui National à la Structuration de l'Entrepreneuriat Haïtien) pour environ 200 MPME à travers les 10 départements géographiques d’Haïti (Référence : M. Gérald CASSIS, PDG KPMS Entreprises & M. Jean Wyscler DORLEAN, Responsable Environnemental de PANSEH / Courriels : fwdorlean@did-panseh.com; kpms.entreprises@gmail.com  ; Site web: www.kpmsentreprises.com  / Facebook : www.facebook.com/KPMS.Entreprises/ )

https://kpmsentreprises.com/promotion/

https://www.did.qc.ca/nos-projets/programme-appui-national-structuration-entrepreneuriat-haitien-45/